LEA - Langues Étrangères Appliquées

Séjours d'études et Stages à l'étranger

Financer sa mobilité

La mobilité internationale est essentielle pour les étudiants LEA. Pour l'employeur, sur le curriculum vitae, une langue étrangère n'est véritablement maîtrisée que si l'étudiant a effectué un séjour d'études ou un stage à l'étranger, ceci pour chaque langue étudiée.

- Séjour d'études

Le séjour d'études, ERASMUS ou autre, permet à l'étudiant de valider un semestre, ou plus, de son année universitaire en profitant des partenariats institutionnels négociés et mis en place par son université d'origine. En d'autres termes l'étudiant s'inscrit comme il le fait habituellement dans son université d'origine et les cours suivis à l'étranger sont ensuite reconnus pour la validation de son diplôme LEA sans qu'il n'ait à accomplir d'autres formalités. Tous les partenariats mis en place par les départements LEA sont le fruit d'une collaboration et d'une reconnaissance réciproque des enseignements.

Cursus intégrés

Les cours sont intégrés c’est-à-dire qu’ils prévoient une période d’étude dans une, deux ou plusieurs universités à l’étranger. Le cursus intégré conduit à une double ou triple diplomation.

Programmes d'assistanat

Partir comme assistant pour une durée de trois mois à une année scolaire, permet à un futur enseignant, quelle que soit sa discipline, de se confronter à un autre système éducatif pour améliorer sa connaissance d’une langue et d’une culture européennes, ainsi que ses propres compétences pédagogiques.

• Programme européen COMENIUS : 31 pays participent à ce programme (27 Etats membres de l'UE, 3 Etats membres de l’AELE - Islande, Liechtenstein, Norvège- et la Turquie). Les assistants sont sélectionnés par l’agence nationale de leur pays d’origine sur la base d’un niveau d’étude, de leurs compétences en langue et de leur motivation.

• Programme CIEP : Programme d’assistanat de français du Ministère de l’Education Nationale. Le programme s’adresse, en priorité, aux étudiants qui se destinent aux carrières de l’enseignement titulaires d’une deuxième année de parcours de licence (L2) voire de troisième année (L3) au moment du dépôt de la candidature.

Nouvelle destination 2014 : la Chine (candidatures jusqu'au 14 mars 2014 www.ciep.fr/assistantfr/)

 

- Stage à l'étranger

Les objectifs d'un stage à l'étranger sont :

- de se constituer une expérience de recherche d’emploi. Seul ou aidé par le service de son établissement, l'étudiant est mis en situation réelle.

- de se constituer une expérience professionnelle qui doit correspondre au projet professionnel de l'étudiant. Le stage sera la première expérience de référence pour son futur employeur.

- de se constituer un « relationnel professionnel », un « réseau » qui lui sera utile tout au long de sa future vie professionnelle.

Il est impossible d'énumérer toutes les sources de financement qui peuvent varier de la région ou du pays où étudie le candidat. La liste proposée ci-dessous constitue plutôt les principales pistes à suivre.

- Bourses ERASMUS d'études ou de stages en entreprises (prendre contact avec le service des Relations Internationales de votre établissement d'origine car il existe d'autres possibilités pour les destinations hors Europe).

- Aides de la Région du lieu d'études et / ou du lieu de résidence

- Aides du département du lieu d'études et / ou de résidence

- Aides de la ville du lieu d'études et / ou de résidence

- Aides du Crous pour les étudiants boursiers

Dans tous les cas, l'étudiant doit demander aux services internationaux de ces différentes institutions si elles connaissent d'autres possibilités de financement.