LEA - Langues Étrangères Appliquées

La Licence LEA

Les Langues Etrangères Appliquées

Etudier en licene LEA

La licence Langues Étrangères Appliquées (LEA)

est habituellement une mention d'une licence de langues ou de langues et lettres. Elle ne doit pas du tout être confondue avec la formation classique en "langues vivantes", la licence langues et civilisations étrangères (LCE),  C'est une filière à finalité professionnelle qui forme en trois ans de futurs cadres trilingues spécialisés en économies et commerce international, ou dans une des spécialités LEA offertes dans certaines universités en complément du cursus LEA classique.

 

C'est une formation pluridisciplinaire, et l'étudiant doit être en mesure de mener de front des études dans toutes les disciplines étudiées – deux langues et les matières d'application.
Habituellement - mais cela dépend de l'université - après une première année de découverte, l'étudiant commencera à se spécialiser dès la seconde année, avant de déterminer définitivement son parcours par le choix des options offertes en troisième année. L'enseignement en LEA est assuré par des universitaires et par des professionnels appartenant à divers secteurs d'activité.

 

LEA n'est pas une filière "littéraire"; on n'y étudie pas la littérature, et on n'y prépare pas les étudiants pour les métiers de l'enseignement (voir note de bas de page). Les enseignements portent pour environ deux tiers sur deux langues et civilisations étrangères et pour un tiers sur les matières d'application économique (Voir "cursus", ci-dessous). Les trois volets de la formation LEA ont une importance égale.


Conditions d'accès en Licence LEA :

choisir lea

La licence LEA est une formation "professionnalisante". Selon l'université, elle peut être non sélective à l'entrée ou soumise à une capacité d'accueil limitée. Les départements et UFR LEA accueillent des bacheliers de différentes filières, environ 40% de bac L, 40% de bac ES, et 20% d'autres (S, STT, Bac pro, etc). L'orientation choisie au lycée ne prédétermine pas les chances de réussite dans un parcours LEA, très pluridisciplinaire. Les titulaires de certains BTS et DUT peuvent demander une admission directe en deuxième année (voire, exceptionnellement, en année de licence).


Les études en LEA nécessitent un bon niveau dans les deux langues choisies (le choix de langues varie selon l'université). Certaines universités recommandent un minimum de 12 dans le deux langues au baccalauréat, mais il s'agit le plus souvent d'une recommandation, et non d'une critère de sélection. Bien entendu, cette exigence n'existe pas pour des langues "rares", qui peuvent être étudiées en LEA, selon l'université, à partir du niveau débutant.  Dans certaines universités, l'étudiant est obligé de choisir l'anglais comme première langue; dans d'autres il peut choisir deux autres langues.


Même si l'admission en LEA n'exige aucune connaissance préalable en économie, tout étudiant s'inscrivant à cette filière doit avoir une aptitude et un certain intérêt pour les matières économiques.
Enfin, une bonne capacité de travail est essentielle - tout comme une capacité de travail individuel - sine qua non de la réussité en université.


Le cursus de la licence LEA :

Le cursus comprend notamment:
►    Deux langues étrangères au même niveau (sauf en cas de langue rare prise au niveau débutant).
L'étude des langues porte sur la langue actuelle (traduction, rédaction de documents économiques et commerciaux), compréhension et expression orales et écrites. Des cours sont consacrés à l'étude des sociétés contemporaines, de l'histoire moderne et des économies des pays étudiés.


►  Des matières d'application et les outils indispensables pour entrer dans la vie active, par exemple:

•    Informatique, traitement de textes, Droit général et commercial
•    Marketing, Gestion, Comptabilité, Maths financières, Économie générale, Analyse stratégique, Tourisme, logistique, etc. 
•    Expression et communication en français (correspondance commerciale, rédaction).

Le choix précis des matières d'applicaton dépend de l'université, et des options disponibles.

Les relations entre les départements ou UFR L.E.A. et le monde du travail constituent un aspect important de la filière, et elles sont favorisées, à partir de la troisième année, par les stages, et par les cours et conférences données par des professionnels de l'industrie et du secteur tertiaire.

 

Et après le licence LEA.......

 

Voir Les Masters du secteur LEA .   Les diplômés LEA sur le marché du travail

 


Note : La licence LEA et les métiers de l'enseignement.

Chaque année, une minorité d'étudiants titulaires de la licence LEA se réorientent vers la filière enseignement, en s'inscrivant à l'IUFM. Rien ne peut interdire à un étudiant titulaire (ou bientôt titulaire) d'une licence LEA de postuler à l'IUFM, et beaucoup de ceux et celles qui choisissent cette voie seront acceptés.


Néanmoins, il convient de noter que les chances de réussite après une réorientation vers la filière enseignement sont nettement plus élevées pour les diplômés LEA  qui préparent ensuite les concours pour être "professeur des écoles" (enseignement du premier degré), que pour ceux qui pensent préparer les concours pour devenir professeur le langues du second degré (CAPES, Agrégation).


En effet, il peut être argumenté que la licence LEA - grâce à sa pluridisciplinarité - représente une bonne , voire très bonne, préparation à l'entrée à l'IUFM pour de futurs professeurs des écoles, qui seront appelés par la nature même de l'enseignement du premier degré à être polyvalants. En revanche, une licence LEA n'est pas un bon tremplin pour préparer ensuite les concours du second degré ; préférez pour ceci une inscription en licence de langues et civilisations étrangères.

 

Photos: © Photolia

 

 

 

La licence LEA peut être préparée dans la quasi-totalité des universités françaises offrant des formations dans les secteurs lettres / humanités. Les cursus de Licence LEA sont relativement similaires d'une université à l'autre, et comprennent toujours trois volets - deux langues étrangères au même niveau, et un volet matières d'application. Des différences peuvent exister au niveau de la gamme de langues étrangères offertes; si tous les départements LEA offrent un parcours LEA anglais-espagnol, et la plupart proposent aussi anglais-allemand, pour d'autres combinaisons de langues, par exemple LEA anglais-italien, anglais-russe, anglais-arabe, allemand-espagnol, ou d'autres langues (chinois, portugais, néerlandais etc.), le choix d'universités sera plus limité. Pour plus de détails, consultez les sites des universités    .